A quelles aides financières peut prétendre mon entreprise ?

Pour vous lancer dans l'entrepreneuriat, qu'il s'agisse de la création ou de la reprise d'une société, réunir un capital de départ est indispensable. Plusieurs aides financières coexistent, y compris dans le cadre du développement de vos projets innovants. Ces dispositifs, mis en place à l'initiative de l'Etat ou des collectivités territoriales, peuvent prendre différentes formes : subventions, prêts d'honneur, concours etc. vont s'ajouter à votre épargne personnelle qui constitue les fonds propres.

 

Les aides gouvernementales

 

Demandeur d'emploi indemnisé par Pole emploi, vous percevez des indemnités chômage : les ARE. Lorsque vous créez votre entreprise, 2 solutions s'offrent à vous :

  • Soit demander le maintien des ARE, si vous ne vous versez pas de rémunération en tant que dirigeant de votre société.
  • Soit, obtenir l'ARCE si vous pouvez prétendre à l'ACRE. Le montant de l'ARCE est égal à 45% de vos droits à l'ARE.

 

Si vous êtes reconnu comme personne handicapée, que votre apport est 1 500 € et que vous détenez 50% minimum du capital de votre future entreprise, vous pouvez bénéficier de l'aide financière Agefiph de 5 000 € maximum.

 

Il existe également des concours à la création d'entreprise nationaux et régionaux. Y participer peut vous permettre, non seulement de recevoir la dotation financière, mais en plus de vous faire connaitre, d'étendre votre réseau et de rencontrer des entrepreneurs et des professionnels. C'est un sérieux coup de pouce à votre projet.
Le concours i-lab par exemple est financé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la dotation peut atteindre 450 000 €.

 

Les prêts d’honneur

 

 

Le prêt d'honneur vient toujours en complément d’un prêt bancaire. Il peut vous être accordé :

  • Pour compléter vos fonds propres lors de la création de votre entreprise ;
  • A l'occasion d'un projet de développement de votre activité.

 

Ce type de prêt, à taux zéro et sans intérêt, sans garantie ni caution personnelle, vous est personnellement octroyé - et non pas à votre entreprise. Vous vous engagez à le rembourser "sur l'honneur". De plus, il peut faire l'objet d'un différé de remboursement.

 

Initiative France et Réseau Entreprendre sont les 2 réseaux dédiés à ce type de financement. En 2017, le montant moyen des prêts accordés s'élevait à 9 700 € pour Initiative France et 30 000 € pour le Réseau Entreprendre. 

 

Il existe également des dispositifs de prêt d'honneur régionaux gérés par les Conseils régionaux.
L'obtention d'un prêt d'honneur a un effet de levier important auprès des banques qui donnent ainsi plus de crédit à votre projet.

 

A savoir que vos fonds propres doivent représenter environ 30% des besoins financiers pour obtenir un prêt bancaire.

 

Si toutefois vous n'avez pas accès au crédit bancaire classique, l'association pour le droit à l'initiative économique (ADIE) et la Société coopérative de finances solidaires (NEF) proposent des micro-crédits de 10 000 € dans le cadre de la création et du développement de votre entreprise.

 

De même, sous conditions, l'ADIE peut vous accorder un prêt d'honneur sans intérêt pouvant aller jusqu'à 3 000 euros.

 

Enfin, France Active finance les entreprises de l’ESS depuis près de 30 ans et a mobilisé 270 millions d’euros au service de 7 400 entreprises en 2018. L'association gère notamment le programme CAP’JEUNES, qui vous permet, si vous avez moins de 26 ans, de bénéficier d'une prime de démarrage de 2 000 € et d’un prêt bancaire garanti par France Active.

 

Bpi France

 

Bpifrance, la banque publique d'investissement, intervient dans le financement et le développement des entreprises. Cet organisme dispense des subventions nationales et régionales.


Entre autres :

  • La bourse French Tech est destinée aux jeunes entreprises innovantes. Pour en bénéficier, l’entreprise doit être immatriculée en France depuis moins d’un an et employer moins de 50 personnes. La subvention peut aller jusqu’à 30.000 €,
  • L'aide pour la faisabilité de l’innovation (AFI) est plafonnée à 50.000 €, et se présente sous la forme d’une avance récupérable ou d’une subvention pour aider les entreprises dans leurs démarches RDI (Recherche, Développement et Innovation).
  • Les partenariats régionaux d’innovation (PRI)
  • Innov’up est une subvention régionale en Île-de-France
  • Le chèque territoires d’innovation concerne la région Pays de la Loire.

 

Enfin, vous pouvez également faire appel à des investisseurs extérieurs publics ou privés qui prendront une participation au capital de votre société ; que ce soit dans le cadre du démarrage de votre projet d'entreprise ou de son développement. On parle de levées de fonds dans le cadre du développement des startups.

 

 

Vous avez des questions sur les aides financière pour la création de votre entrepris, Contactez l’un de nos experts.

Expert-comptable en ligne à partir de 30€ / mois

Obtenez votre devis personnalisé en quelques clics seulement

PACK AUTONOMIE LMP/LMNP

€35

Tenue comptable, Déclarations fiscales, liasse fiscales, bilan
et compte de résultat
Dès 35€/ Mois

DEVIS GRATUIT

Simulateurs gratuits

Tva
Salaire
Charges salariales

DECOUVREZ NOS SIMULATEURS

Sans engagement

Satisfait ou remboursé
3 mois

Compta-in Touch est noté Excellent

Sur la base de 120 avis

Trustpilot

0
SHARES