Comment l’épargne salariale peut motiver vos salariés ?

Maintenir la motivation des collaborateurs est un enjeu constant pour tout chef d’entreprise, a fortiori en période de crise. Entre autres solutions, l’épargne salariale constitue un bon moyen de reconnaître les efforts de vos salariés, de les récompenser et de les fidéliser.

 


Selon les options retenues, elle vous donne même la possibilité d’aller plus loin, en s’inscrivant dans une démarche responsable.


Compta In Touch vous propose aujourd’hui un focus sur les outils qui permettent de développer une épargne salariale responsable.

 

 

Comment fonctionne l’épargne salariale ?

 


L’intéressement et la participation sont deux instruments de redistribution à destination des salariés, qui se distinguent sur plusieurs points, notamment :

 

  •  La participation est obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés, tandis que la mise en place de l’intéressement est facultative

 

  •  Le mode de calcul est différent : alors que la participation représente une quote-part des bénéfices, le calcul de l’intéressement est plus souple, puisque la prime peut être basée sur les résultats ou les performances de l’entreprise.


Lors du calcul de l’intéressement et de la participation, les salariés peuvent choisir de percevoir directement leurs primes, qui sont dans ce cas soumises à l’impôt sur le revenu.

 

L’alternative réside dans le placement de la prime sur un plan d’épargne salariale, qui a l’avantage de l’exonérer d’impôt sur le revenu. En contrepartie, les sommes sont généralement bloquées pendant une durée de 5 ans, sauf motif de déblocage anticipé (mariage, décès, départ de l’entreprise…). Il existe actuellement deux types de plans consacrés à l’épargne salariale :

 

  • Le PEE (Plan d’épargne entreprise) : il permet à vos salariés de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières. Il peut également être mis en place au niveau d’un groupe d’entreprises (PEG) ou de plusieurs entreprises n’appartenant pas au même groupe (PEI)

 

  • Le PER (Plan d’épargne retraite) : instauré en 2019, il s’agit d’un produit d’épargne à long terme permettant d’obtenir un capital ou une rente au moment de la retraite. Il peut être mobilisé à titre individuel ou collectif, et a vocation à remplacer les anciens PERCO (Plan d’épargne pour la retraite collectif) qui ont cessé d’être commercialisés depuis le 1er octobre 2020.

 

Par ailleurs, il faut savoir que depuis 2019, l’épargne salariale bénéficie d’une exonération de charges sous certaines conditions, dans l’optique de favoriser sa mise en place au sein des petites entreprises. C’est pourquoi le forfait social (contribution patronale de 20 %) est supprimé pour les sommes versées au titre de la participation par les entreprises de moins de 50 salariés, ainsi que pour l’intéressement au sein des entreprises de moins de 250 salariés.

 

Vers une épargne salariale responsable ?

 


Si l’épargne salariale est un outil de redistribution de nature à motiver les salariés, elle peut également aider l’entreprise à s’inscrire dans une démarche responsable, à travers l’intéressement et les fonds d’épargne retenus.


Étant donné la souplesse qu’il apporte, l’intéressement permet d’intégrer des critères autres que le niveau de bénéfices, et même d’aller au-delà du principe de performance économique. En fonction de votre projet d’entreprise et des valeurs que vous souhaitez véhiculer, vous pouvez tout à fait décider d’intégrer d’autres indicateurs :

 

  • Objectifs de développement durable : diminution de la consommation de papier, baisse des émissions de CO2…

 

  • Objectifs liés à la santé et au bien-être au travail : par exemple, diminution des accidents du travail dans les secteurs particulièrement impactés.


L’avantage de ce type d’objectifs à concevoir « sur mesure », c’est que leur impact pourra toucher de plus près le sens que vos salariés donnent à leur contribution, voire même améliorer très concrètement leurs conditions de travail. De plus, intégrer ces indicateurs au calcul de l’intéressement implique la mise en place de plans d’actions et permettent donc d’aller au-delà des discours.


L’autre levier que vous pouvez utiliser pour insuffler un caractère plus responsable à l’épargne salariale réside dans le choix des placements. Aujourd’hui, plus de 60 % des investissements liés à la finance solidaire émanent de l’épargne salariale, à travers notamment les fonds communs de placement d’entreprise (FCPE) dits « solidaires ».


Cela s’explique notamment parce que la loi impose aux PEE et PER de proposer au moins un fonds « solidaire », autrement dit qui soutient financièrement le secteur de l’économie sociale et solidaire : emploi ou logement de personnes en difficultés, activités écologiques… Ces fonds sont souvent surnommés les fonds « 90/10 » : 5 à 10 % de leur portefeuille est consacré au financement de structures de l’économie sociale et solidaire, tandis que le reste est géré librement.


Cela permet généralement d’assurer la performance globale du fonds tout en revêtant une dimension plus éthique, et donc de présenter un double intérêt pour les épargnants. N’hésitez pas à communiquer sur la performance de ces fonds en mettant à disposition la documentation adéquate à vos salariés.

 

N’hésitez-pas à vous rapprocher des experts de Compta In Touch pour plus de conseils personnalisés.

 

Expert-comptable en ligne à partir de 30€ / mois

Obtenez votre devis personnalisé en quelques clics seulement

PACK AUTONOMIE LMP/LMNP

€35

Tenue comptable, Déclarations fiscales, liasse fiscales, bilan
et compte de résultat
Dès 35€/ Mois

DEVIS GRATUIT

Simulateurs gratuits

Tva
Salaire
Charges salariales

DECOUVREZ NOS SIMULATEURS

Sans engagement

Satisfait ou remboursé
3 mois

Compta-in Touch est noté Excellent

Sur la base de 120 avis

Trustpilot

0
SHARES