Plan jeunes : tour d’horizon des aides à l’embauche

Dans le cadre du plan jeune destiné à répondre à toutes les situations, les mesures gouvernementales “1 jeune 1 solution” mobilisent plusieurs leviers dans le but d‘offrir une solution à chaque jeune.


Ces aides initialement prévues pour des contrats signés avant le 31 décembre 2020 sont finalement prorogées jusqu'au 31 mars 2021. La ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion l’a annoncé tout dernièrement.


C’est l’occasion de faire le point avec Compta In Touch sur les aides dont vous pouvez bénéficier pour embaucher un jeune.

 

 

Aide à l'embauche des jeunes de moins de 26 ans

 

 

Cette mesure a été créée dans l’optique de compenser les cotisations sociales liées au recrutement d’un jeune la première année. Son montant maximal est de 4 000 € pour un salarié à temps plein.


Sous condition de :

  • Ne pas avoir procédé à un licenciement pour motif économique sur le poste concerné depuis le 1er janvier 2020
  • Une embauche en CDI, CDI intérimaire ou en CDD d’au moins 3 mois
  • Une rémunération inférieure ou égale à 2 SMIC

 

Vous devez effectuer votre demande en ligne sur la plateforme SYLAé. Si votre dossier est accepté, l’aide vous sera versée chaque trimestre par l’ASP (Agence de services et de paiement).


À noter : si vous rompez le contrat avant une période de 3 mois, vous ne recevrez pas l’aide.

 

 

Apprentis et contrats de professionnalisation

 


Cette mesure vise à favoriser les embauches en alternance, qu’il s’agisse d’un apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation. Elle concerne :

  • Toutes les entreprises
  • Les jeunes entre 16 et 29 ans pour les contrats de professionnalisation, 35 ans pour l’apprentissage
  • Les contrats d’apprentissage préparant un diplôme allant jusqu’à Bac +5


Son montant est de 5 000 € pour un jeune de moins de 18 ans, ou 8 000 € pour un majeur, valable la première année du contrat.

Pour en bénéficier, vous devez transmettre le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation à l’OPCO (opérateur de compétences) dont dépend votre entreprise. Vous n’aurez pas d’autre démarche à effectuer, en-dehors de vos DSN (Déclaration sociale nominative) mensuelles pour recevoir le versement.

 

 

Volontariat Territorial en Entreprise - VTE vert

 


Ce dispositif accompagne plus particulièrement les TPE, PME et ETI qui recrutent sur des postes en lien avec la transition énergétique et écologique. L’embauche doit prendre la forme d’un :

  • Contrat de travail pour une mission d’au moins 1 an : pour un jeune titulaire d’un Bac+2 minimum, diplômé depuis moins de 2 ans
  • Contrat en alternance (apprentissage ou professionnalisation) d’au moins 10 mois : jeune diplômé Bac+2 qui souhaite poursuivre sur une Licence ou un Master.

 


Pour chaque recrutement, vous pourrez recevoir une prime de 8 000 € afin de financer les frais internes et/ou externes directement liés à la mission concernée.
Pour en bénéficier, vous devez adresser votre demande à Bpifrance vte@bpifrance.fr

 

 

Emplois francs +

 


Le dispositif classique des emplois francs vous permet de recevoir une aide en embauchant une personne résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). Il est mobilisable jusqu’au 31 décembre 2021.


Il est renforcé dans le cadre du Plan Jeunes sous l’appellation « Emplois francs + », selon les conditions suivantes :

  • CDI ou CDD d’au moins 6 mois
  • Embauche d’un jeune de moins de 26 ans résidant en QPV, inscrit en tant que demandeur d’emploi, ou suivi par une mission locale, ou ayant signé un contrat de sécurisation professionnelle (CSP)


L’aide « Emploi franc + » s’élève à :

  • 17 000 € sur 3 ans pour un CDI
  • 8 000 € sur 2 ans pour un CDD.


Pour en bénéficier, vous devez remplir un formulaire et le transmettre à Pôle Emploi, au plus tard 3 mois après la signature du contrat de travail.

 

 

Contrat Initiative Emploi Jeunes (CIE Jeunes)

 


Mise en place pour 2020 et 2021, cette aide vise les entreprises qui recrutent des jeunes sans emploi et rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. À condition de remplir les conditions suivantes :

  • Embauche d’un jeune de moins de 26 ans, ou d’un travailleur handicapé jusqu’à 30 ans inclus
  • Contrat en CDI ou CDD d’au moins 6 mois, renouvelable jusqu’à 24 mois
  • Durée hebdomadaire de travail d’au moins 20 heures.
  • Mise en place d’actions de formation et de développement des compétences, avec l’appui de Pôle Emploi.


Son montant est égal à 47 % du SMIC. Vous devez vous adresser à l’agence Pôle Emploi, à la mission locale ou au Cap emploi de votre territoire.
À savoir qu’il existe l’équivalent du CIE Jeunes pour les employeurs du secteur non marchand, appelé PEC Jeunes (Parcours Emploi Compétences).

 

Attention toutes ces aides ne sont pas forcément cumulables entre elles. N’hésitez pas à vous rapprocher des experts de Compta In Touch pour valider avec vous les options adaptées à vos besoins de recrutement. 

 

Sans engagement

Satisfait ou remboursé
3 mois

Compta-in Touch est noté Excellent

Sur la base de 120 avis

Trustpilot

Expert-comptable en ligne à partir de 30€ / mois

Obtenez votre devis personnalisé en quelques clics seulement

PACK AUTONOMIE LMP/LMNP

€35

Tenue comptable, Déclarations fiscales, liasse fiscales, bilan
et compte de résultat
Dès 35€/ Mois

DEVIS GRATUIT

Simulateurs gratuits

Tva
Salaire
Charges salariales

DECOUVREZ NOS SIMULATEURS
0
SHARES