L’OMPL (L’Observatoire des Métiers dans les Professions Libérales) a publié son rapport annuel de 2015 dans lequel un bilan portant sur la qualité de vie au travail des salariés des professions libérales a été dressé.

Quel est l’objectif de ce bilan ?

L’objectif majeur des études entreprises par l’OMPL est de mesurer l’implication des salariés travaillant dans des entreprises libérales de différentes natures :

  • Secteur juridique : cabinets d’avocats, d’huissiers, d’administrateurs, de mandataires judiciaires et les officines de commissaires-priseurs,
  • Cadre de vie technique : cabinets d’experts en automobile, d’architectes, de géomètres, d’économistes de la construction,
  • Cadre de santé : médecins, dentistes, laboratoires de biologie, pharmacie et les vétérinaires.

 

L’OMPL s’appuie donc sur le critère de l’implication pour déterminer votre qualité de vie au travail car selon cet observatoire, plus vous êtes impliqué dans vos missions quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles, plus vous êtes satisfait de votre qualité de vie au travail.

Quels sont les principaux enseignements à tirer de ces études ?

Tout d’abord, selon les auteurs des études réalisées, vous êtes davantage impliqué si vous travaillez dans une TPE (Très Petite Entreprise), c’est-à-dire quand le nombre de collaborateurs de votre entreprise libérale n’excède pas les 9 salariés.

 

En effet, travailler dans une TPE favoriserait votre qualité de vie au travail puisque vous vous sentez en quelque sorte « protégé » pour diverses raisons :

  • Une chaine de commandement courte, c’est-à-dire que vous n’êtes confronté qu’à un seul supérieur hiérarchique, en l’occurrence le chef d’entreprise.
  • Ainsi vous êtes plus impliqué dans la vie de votre entreprise, ce qui augmente donc votre perception de votre qualité de vie au travail et votre sentiment de protection.

 

Néanmoins, l’étude met également en évidence des différences de qualité de vie au travail au sein des différents secteurs :

  • Premièrement au sein du secteur cadre de vie technique, les salariés des entreprises d’économistes de la construction montrent plus d’implication que les salariés des cabinets de géomètres et d’architectes,
  • Dans le secteur cadre de santé, l’implication est davantage conséquente dans les cabinets de médecins, de vétérinaires, de dentaires, que dans les divers laboratoires (biologie, pharmacie).

 

Le bilan établit par l’OMPL souligne donc qu’en règle générale, les cadres sont plus impliqués que les non-cadres. Toutefois, cela est tout à fait normal étant donné que les missions et tâches réalisées selon le poste que vous occupez, influencent votre implication.

 

Il semble donc quelque peu réducteur de limiter la qualité de vie au travail d’un salarié au seul degré d’implication de ce dernier. En effet, le cadre de vie professionnel influence également grandement la qualité de vie au travail de nombreux salariés des professions libérales.

Sans engagement

Satisfait ou remboursé
3 mois

Compta-in Touch est noté Excellent

Sur la base de 120 avis

Trustpilot

Expert-comptable en ligne à partir de 30€ / mois

Obtenez votre devis personnalisé en quelques clics seulement

PACK AUTONOMIE LMP/LMNP

€35

Tenue comptable, Déclarations fiscales, liasse fiscales, bilan
et compte de résultat
Dès 35€/ Mois

DEVIS GRATUIT

Simulateurs gratuits

Tva
Salaire
Charges salariales

DECOUVREZ NOS SIMULATEURS
0
SHARES