Travailleurs indépendants : comment se déroule la radiation de la SSI ?

 Depuis le 1er janvier 2018, la Sécurité sociale des indépendants (SSI) a remplacé le Régime social des indépendants (RSI). Cet organisme gère votre protection sociale en tant que travailleur indépendant. Il faut donc l’informer régulièrement des modifications de votre activité, y compris en cas de cessation car celle-ci impacte votre statut.


Compta in Touch vous propose aujourd’hui de faire le point sur la radiation SSI.

 

 

La procédure à suivre en cas de cessation d’activité

 

La radiation est indiquée lorsqu’un travailleur indépendant cesse son activité, qu’elle soit commerciale, artisanale ou libérale. La cessation d’activité se matérialise par :

  • L’absence de recettes ou chiffre d’affaires pendant au moins deux années civiles consécutives
  • L’absence de déclaration de chiffre d’affaires ou de revenus pendant au moins deux années civiles consécutives
  • Des difficultés financières conduisant à la cessation de paiement, c’est-à-dire l’impossibilité de régler les dettes de l’entreprise.

 


L’arrêt de l’activité peut donc être volontaire ou involontaire. Dans tous les cas, vous devez déclarer votre cessation d’activité dans les 30 jours qui suivent la fin de votre activité, en remplissant :


Cette déclaration doit être envoyée à votre CFE (Centre de formalités des entreprises) ou transmise via le site Guichet-entreprises. Si vous êtes auto-entrepreneur, vous pouvez vous rendre directement sur le site dédié.


Le CFE transmet ensuite l’information aux autres organismes concernés, dont votre caisse d’affiliation. Vous serez notifié sous un mois de la décision prise.

 

En parallèle, vous devez déclarer à l’URSSAF vos revenus professionnels pour l’année de cessation et/ou l’année précédente dans un délai de 90 jours. Les cotisations sociales pourront ainsi être régularisées.

 

 

Le risque de radiation d’office de la SSI

 

Il faut savoir que l’URSSAF peut également envisager une radiation d’office. Cela se produit lorsqu’elle constate qu’un travailleur indépendant ne remplit pas ses obligations déclaratives pendant deux ans.

 


L’URSSAF informe alors les autres organismes concernés de son intention de mettre en œuvre la procédure de radiation. Ces organismes disposent ensuite de 6 mois pour transmettre tout élément justifiant la poursuite de l’activité.


L’URSSAF doit également vous avertir, en précisant la date d’effet de l’éventuelle radiation. Vous avez un mois pour exercer un droit d’opposition, à condition de remplir vos obligations déclaratives.

 

Une fois la procédure de radiation effective, vous serez également radié des registres légaux (RCS, RM), du répertoire Sirène et des fichiers professionnels actifs gérés par l’administration fiscale.

 


Pour continuer à bénéficier d’une protection sociale, pensez à vous réinscrire à la Sécurité sociale sous un autre statut. Vous pouvez vous adresser à votre CPAM (caisse primaire d’Assurance maladie) pour connaître les démarches à effectuer.

 

N’hésitez-pas à vous rapprocher des experts de Compta In Touch pour plus de conseils personnalisés.

Sans engagement

Satisfait ou remboursé
3 mois

Compta-in Touch est noté Excellent

Sur la base de 120 avis

Trustpilot

Expert-comptable en ligne à partir de 30€ / mois

Obtenez votre devis personnalisé en quelques clics seulement

PACK AUTONOMIE LMP/LMNP

€35

Tenue comptable, Déclarations fiscales, liasse fiscales, bilan
et compte de résultat
Dès 35€/ Mois

DEVIS GRATUIT

Simulateurs gratuits

Tva
Salaire
Charges salariales

DECOUVREZ NOS SIMULATEURS
0
SHARES