Puissant outil d’analyse, le bilan comptable fait partie des obligations légales des entreprises, au même titre que le compte de résultat. Faire son bilan comptable chaque année à la clôture de l’exercice nécessite toute une préparation en amont. Aujourd’hui nous vous expliquons comment faire un bilan comptable, à quoi sert ce document comptable essentiel et à qui vous pouvez confier cette mission.

 

 

Le bilan comptable : définition

Obligation légale, toutes les entreprises sont concernées par la comptabilité, qui doit être régulière, sincère et représentative de la réalité de l’entreprise. Comme le compte de résultat et l’annexe légale, le bilan comptable fait partie des comptes annuels que chaque entreprise doit obligatoirement produire chaque année, à la clôture de son exercice comptable.

Exception faite pour les entreprises placées sous le régime fiscal de la micro-entreprise (auto entrepreneurs).

Que représente le bilan d'une entreprise ?

À ce titre, le bilan comptable est un un état financier qui reflète la situation globale du patrimoine d’une entreprise à un instant T, tel une photographie.

Il regroupe tous les comptes du plan comptable de l'entreprise, de la classe 1 à a classe 5. Et fait donc apparaitre la santé financière et la structure d’une entreprise ; de même que ses besoins et sa stratégie financière. De plus, le fait de comparer ses bilans d'une année à l'autre permet d’apprécier si votre entreprise a pris de la valeur.

Quand dresser son bilan comptable ?

Établi à la fin de l’exercice comptable, le bilan court sur une année. L’exercice comptable est le plus souvent arrêté le 31 décembre. Cela dit, l’exercice comptable peut tout aussi bien être clos le 30 septembre, le 31 mars ou toute autre date selon le choix du dirigeant.

Bilan et compte de résultat sont ensuite intégrés à la liasse fiscale qui doit être transmise au service des impôts dans les délais prévus.

 

 

Comment présenter le bilan comptable annuel d'une entreprise ?

Il se présente sous la forme d’un tableau en deux parties qui doivent s’équilibrer : l’actif dans la colonne de gauche et le passif dans la colonne de droite.

Sous le terme « Actif » et classé par ordre de liquidité, apparait tout ce que l’entreprise possède à la date d’arrêté des écritures comptables : son patrimoine. Il est constitué des postes suivants :

⦁ Son actif immobilisé

⦁ Son stock

⦁ Ses créances (ce que les clients vous doivent)

⦁ Sa trésorerie (ses liquidités : le solde qui apparait sur votre relevé bancaire et en caisse)

Stock, créances et trésorerie font partie de l'actif circulant. À l'inverse de l'actif immobilisé.

 Sous le terme « Passif » et classé par ordre d’exigibilité, apparait la provenance des ressources financières dont dispose l’entreprise à la même date. Autrement dit ce qu'elle doit.

⦁ Ses capitaux propres (son capital social et ses réserves ou bénéfices accumulés)

⦁ Ses provisions pour risques et charges

⦁ Ses dettes (aux fournisseurs, aux impôts et à la banque)

Le résultat net après impôts de l'année écoulée figure au passif, dans les capitaux propres. C'est ce résultat qui permet de savoir si votre entreprise a fait un bénéfice net ou une perte nette. En cas de bénéfices, les associés (actionnaires) vont potentiellement pouvoir se le partager.

 Pour rappel, la comptabilité étant tenue « en partie double », chaque écriture dans un compte doit trouver une contrepartie « symétrique » dans un autre compte. En conséquence, que l'entreprise fasse un bénéfice ou une perte, l’actif est toujours égal au passif.

 

 

À quoi sert le bilan comptable ? calculs et explications

Vous comprenez désormais que outre son caractère obligatoire, le bilan comptable est un puissant outil d'analyse pour :

  • Vérifier son équilibre financier
  • Comprendre la structure financière de l'entreprise et donc son potentiel de développement
  • Évaluer la santé financière de votre entreprise
  • Piloter la performance de votre activité
  • Déterminer une stratégie efficace

Il est donc particulièrement utile au dirigeant, mais aussi aux organisme de finacement, aux investisseurs et au repreneur d'une entreprise.

La lecture du bilan permet de calculer notamment le ratio d’endettement, c'est à dire la possibilité de s’endetter encore pour financer sa croissance. Mais aussi le taux d’endettement pour connaitre le poids de l’endettement, comparé aux capitaux propres de l’entreprise.

En ce qui concerne le poste "provisions pour risques et charges", vous devez vérifier les montants comptabilisés en fonction de tous les risques à provisionner.

La trésorerie constitue un des points d'ancrage de votre bilan comptable puisqu'elle représente l'ensemble des sommes disponibles de votre entreprise. C'est l'occasion de faire un point sur les délais d’encaissements des factures de vos clients, et des délais de paiements négociés avec vos fournisseurs.

À ce titre, il est également essentiel de calculer son besoin en fonds de roulement (BFR). Il correspond justement à votre besoin minimum de trésorerie pour pouvoir financer le décalage entre l'encaissement de vos recettes (les factures clients) et les dépenses faites auprès de vos fournisseurs, des impôts et des organismes sociaux.

 Quant à l’actif immobilisé, rappelons que les immobilisations correspondent au matériel nécessaire à votre activité, dont la valeur dépasse 500 € HT. Ce sont donc tous les outils de travail de votre entreprise :

  • Vos logiciels, votre site internet, votre fonds de commerce constituent les immobilisations incorporelles
  • Votre local professionnel, vos machines, votre matériel informatique constituent les immobilisations corporelles.

Ils peuvent faire l'objet d'amortissements comptables pour prendre en compte l'inévitable usure du matériel dans le temps. Ainsi à chaque exercice comptable, une somme (déterminée en fonction de la durée de vie du bien) est déduite de votre résultat. Il est donc important de vérifier la valeur restant à amortir en fin d’exercice et de faire le point sur le matériel vieillissant. Devez-vous investir ? Pouvez-vous le faire au vu de votre taux d'endettement ?

 

 

Puis-je faire mon bilan seul ? Comment faire un bilan comptable seul ?

Tout bilan comptable doit être structuré selon les normes établies par le Plan Comptable Général. Autrement dit, faire un bilan comptable seul nécessite de solides connaissances en comptabilité.

Les étapes

Avant de pouvoir faire le bilan comptable de votre entreprise, vous devez préparer la clôture de l’exercice en suivant les étapes suivantes :

1. Réaliser l’inventaire et enregistrer les stocks

2. Enregistrer les écritures comptable de fin d’année

3. Ajuster certains comptes de gestion

4. Calculer et comptabiliser les dotations aux amortissements

5. Constater les provisions pour risques

6. Réviser les comptes, c'est à dire vérifier et justifier les soldes comptables

 

L'obligation de tenir sa comptabilité tout au long de l'année

Rappelons aussi que tout au long de l’exercice, vous devez tenir à jour les livres comptables suivants :

Le livre-journal dans lequel vous devez enregistrer de façon chronologique au jour le jour vos opérations. Autrement dit les mouvements qui affectent votre patrimoine.

Le grand livre qui se base sur les écritures comptables inscrites dans le livre-journal, en les répartissant selon le plan comptable adopté par votre entreprise. On y trouve donc tous les enregistrements comptables de l’exercice écoulé.

Non obligatoire, nous vous conseillons néanmoins de tenir également :

La balance comptable. Véritable outil de gestion et de contrôle, cet état comptable établit la liste de l’ensemble des comptes du grand livre. Elle permet de repérer les erreurs de saisie éventuellement faites durant l’exercice comptable.

Le livre d’inventaire. Il n'est plus obligatoire depuis 2016 alors que vous devez procéder à un inventaire chaque année. Tenir ce livre vous permet d'avoir une vision claire de votre actif, et de votre passif. 

 

Utiliser un logiciel de comptabilité

Établir soi-même le bilan comptable de son entreprise nécessite non seulement de solides connaissances en comptabilité mais aussi et surtout du temps. Télétransmis à l'administration fiscale, il doit être fait dans le respect des normes en vigueur et exempt de toute erreur, sous peine de pénalités.

Il existe de nombreux logiciels de comptabilité plus ou moins facile d'utilisation. À savoir qu'en faisant appel à un expert-comptable, vous disposerez de son logiciel et de ses explications pour utiliser tout son potentiel.

 

 

Faire appel à un expert-comptable pour obtenir son bilan comptable

Dans la perspective où vous n'ayez ni le temps, ni les connaissances nécessaires pour établir votre bilan comptable, vous pouvez recourir aux services d'un cabinet d'expertise comptable.

Ce professionnel du chiffre a toutes les compétences et l'expérience pour tenir votre comptabilité, établir vos comptes annuels et vous conseiller pour organiser au mieux la gestion de votre entreprise dans tous les domaines. En effet, vous pouvez aussi vous appuyer sur ses expertises en fiscalité, en juridique et en droit social. Ce pourquoi l'expert-comptable est souvent comparé au médecin généraliste de l'entreprise.

En lui confiant votre comptabilité vous vous assurez un bilan comptable dans les règles de l'art et une analyse comparative de tous les indicateurs clés que nous venons d'évoquer.

Ces comparaisons vont permettront de situer votre entreprise par rapport aux autres dans votre secteur d'activité.

 

 

Chez Compta In Touch, nous profitons de l’édition de votre bilan comptable et de votre compte de résultat pour vous proposer analyses et conseils sur votre stratégie et l'optimisation de vos finances. Contactez notre cabinet d’expertise comptable en ligne pour en bénéficier au plus tôt et faire des économies !

 

Sans engagement

Satisfait ou remboursé
3 mois

Compta-in Touch est noté Excellent

Sur la base de 120 avis

Trustpilot

Expert-comptable en ligne à partir de 30€ / mois

Obtenez votre devis personnalisé en quelques clics seulement

PACK AUTONOMIE LMP/LMNP

€35

Tenue comptable, Déclarations fiscales, liasse fiscales, bilan
et compte de résultat
Dès 35€/ Mois

DEVIS GRATUIT

Simulateurs gratuits

Tva
Salaire
Charges salariales

DECOUVREZ NOS SIMULATEURS
0
SHARES