La situation comptable


Vous venez de créer votre société et vous ne savez pas trop où vous en êtes : rien de mieux qu’une situation comptable.

 

Plus précis qu’un tableau de bord, une situation comptable vous permet de faire un point comptable détaillé : vérification des comptes clients, fournisseurs, calcul de la marge, estimation du résultat dégagé sur la période étudiée etc.

La situation comptable, facultative mais recommandée !

La situation comptable ressemble à un pré-bilan, mais à une date différente de la date de clôture comptable.

 

Elle est obligatoire dans certains cas :

  • Les titres de votre entreprise sont cotés,
  • Votre entreprise souhaite distribuer des acomptes sur dividendes,
  • Vous prévoyez une augmentation de capital en numéraire plus de six mois après la clôture.

 

Dans la majorité des cas, la situation comptable est facultative. Lors d’un début d’activité, nous vous recommandons de faire le point après quelques mois : l’établissement de la situation comptable vous permet de chiffrer précisément vos recettes, vos dépenses, de calculer votre marge et d’estimer le résultat dégagé sur la période. La situation peut être comparée à votre prévisionnel pour identifier les écarts et les expliquer.

Un bilan avant l’heure pour prendre des décisions

La situation vous permet d’identifier des axes d’amélioration : facturer plus ou négocier mieux les prix d’achat pour améliorer votre marge par exemple, repousser une embauche prévue car l’activité n’est pas assez forte ou encore revoir la communication sur votre activité.

 

Pour établir une situation comptable, les factures d’achat, de vente, et les relevés bancaires ne suffisent pas. Le collaborateur comptable qui vous suit vous demandera en complément :

  • de réaliser un inventaire physique de votre stock à la date de la situation ou d’estimer les travaux-en cours à cette même date,
  • d’identifier les marchandises vendues, ou les prestations réalisées à la date de la situation comptable et non encore facturées,
  • d’identifier les factures reçues de vos fournisseurs et pour lesquelles les prestations n’ont pas été effectuées ou les marchandises non livrées à la date de la situation.

Quelles différences entre le bilan et la situation ?

Le bilan est établi à la date d’arrêté comptable défini dans les statuts. Il est assorti d’une liasse fiscale qui est télétransmise aux impôts. Le bilan résulte d’un constat de l’activité réalisée au cours de l’exercice passé. Il n’est plus possible de corriger le tir.

 

La situation comptable permet de faire un point à mi-chemin et de prendre des décisions pour améliorer le bilan comptable qui sera établi ultérieurement.

 

Le bilan comptable est un document dans lequel le passé est figé : le résultat est arrêté. Des décisions mal prises peuvent entraîner un résultat négatif. Une perte comptable n’est pas une fin en soi, mais il peut être difficile de solliciter un emprunt bancaire sur la base d’un bilan plutôt moyen. Mieux vaut solliciter un financement sur la base d’une situation comptable encourageante pour améliorer l’avenir de votre entreprise.

 

Pour réaliser un bilan comptable et/ou une situation comptable, demandez votre devis gratuit.

 

Devis gratuit

Vos avantages
devis gratuit

Un devis gratuit en ligne en quelques minutes

prestation expertise comptable

Une prestation
sur-mesure

prix expert comptable

Des tarifs avantageux

cabinet comptable

L'expertise d'un groupe puissant

Cabinet d'Expertise-Comptable en ligne

Membre de l'Ordre des Experts-Comptables

Cabinet d'Expertise-Comptable en ligne
logo compta-intouch
0
SHARES