Valider 4 trimestres de retraite : quelle est la règle ?



Dans la plupart des régimes de retraite, le trimestre est l’unité de base. Il sert notamment à calculer l’âge du départ à la retraite. En fonction de votre année de naissance, vous devez avoir cotisé entre 160 et 172 trimestres pour espérer percevoir une retraite complète à taux plein.

 

Doit-on donc travailler 3 mois pour valider un trimestre de retraite ? Non point !

 

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’avoir travaillé pendant 3 mois pour valider un trimestre de retraite. La loi ne prendra en compte que ce que vous gagnez. En effet, un certain seuil de revenus déclenche la validation du trimestre de retraite. Ainsi, 3 mois de travail dans l’année peuvent suffire à valider 4 trimestres de retraite. On vous explique !

Salariés : comment se calcule un trimestre de retraite ?

La validation du trimestre de retraite se déclenche à partir d’un seuil de revenus. Depuis le 1er janvier 2016, lorsque votre revenu est égal ou supérieur à 150 fois le Smic horaire, votre trimestre de retraite est validé.

 

Ainsi, sur la base du Smic horaire en vigueur (il est de 9,67 € en 2016), le salarié doit avoir perçu :

  • 1 450,5 € brut pour valider 1 trimestre de retraite,
  • 2 901 € brut pour valider 2 trimestres de retraite,
  • 4 351,5 € brut pour valider 3 trimestres de retraite,
  • 5 802 € brut pour valider 4 trimestres de retraite.

A quels salariés ce système de calcul est-il profitable ?

Vous êtes salarié à temps partiel ? Vous avez l’intention de prendre un congé sabbatique ? Vous êtes travailleur intérimaire ? Travailleur saisonnier ? Le système de calcul du trimestre de retraite, qui se base sur un seuil de revenus et non sur une durée de travail, est sûrement en votre faveur.

 

En revanche, la loi prévoit une limite qui est celle du plafond mensuel de la sécurité sociale (3 218 € en 2016). Au delà de ce plafond mensuel, les revenus ne sont plus pris en compte dans la validation du trimestre de retraite. Il faudra donc, au minimum, toujours compter sur 3 mois de travail (environ) pour valider vos 4 trimestres de retraite.

TNS : quelle est la règle pour la validation des trimestres de retraite ?

Pour les travailleurs non salariés, la validation d’un trimestre de retraite s’établit sur la base des revenus annuels perçus. Comme pour les salariés, il faut percevoir des revenus équivalents à 150 fois le smic horaire pour engranger la validation du trimestre de retraite.

 

Sur la base du Smic horaire en vigueur, il faut dont avoir perçu et déclaré :

  • 1 450,5 € de revenus annuels pour valider 1 trimestre de retraite,
  • 2 901 € de revenus annuels pour valider 2 trimestres de retraite,
  • 4 351,5 € de revenus annuels pour valider 3 trimestres de retraite,
  • 5 802 € de revenus annuels pour valider 4 trimestres de retraite.

 

Attention : pour les auto-entrepreneurs, le seuil des revenus suffisants pour valider un trimestre de retraite varie en fonction du seuil annuel de chiffre d’affaires à réaliser (ce seuil dépend de votre domaine d’activité).

 

En fonction de votre profil et de vos revenus, quelle sera la meilleure stratégie à adopter ? Tournez-vous vers les équipes d’experts de Compta in Touch ! Ils vous aideront à bien anticiper votre départ à la retraite. Contactez les !

Vos avantages
devis gratuit

Un devis gratuit en ligne en quelques minutes

prestation expertise comptable

Une prestation
sur-mesure

prix expert comptable

Des tarifs avantageux

cabinet comptable

L'expertise d'un groupe puissant

Cabinet d'Expertise-Comptable en ligne

Membre de l'Ordre des Experts-Comptables

Cabinet d'Expertise-Comptable en ligne
logo compta-intouch
0
SHARES